michele baiocco.png
Michele Baiocco

Étudiant au doctorat en psychologie, section travail et organisations (automne 2021)

 

baiocco.michele@courrier.uqam.ca

Qui est-il? Michele Baiocco est étudiant au doctorat en psychologie du travail et des organisations (Psy.D./Ph.D.). Il fait partie du laboratoire de recherche LERÉPIT depuis 2021

 

Parcours universitaire: Michele a complété un baccalauréat en psychologie à l’Université du Québec à Montréal en 2018, lors duquel il a réalisé un stage d’observation sous la supervision de Cécile Bardon, Ph. D. qui est spécialisée en évaluation de protocoles de gestion d’incidents et de soutien à la suite d’incidents ferroviaires graves vécus par les employé.e.s de chemin de fer au Canada. Il a également réalisé une maitrise en sexologie (recherche-intervention, spécialisation : Culture, société, genre et sexualité) sous la supervision de Martin Blais, Ph.D. durant laquelle il a élaboré et validé un indice composite de qualité de l’emploi des employé.e.s lesbiennes, gai.e.s, bisexuel.les, trans et queer (LGBTQ+) du Québec. Il fut récipiendaire de deux mentions d’excellence académique pour son baccalauréat et de 7 bourses, dont la bourse de maitrise (B1) des FRQSC.

 

Intérêts de recherche: Michele s’intéresse aux besoins psychologiques fondamentaux, à la qualité de vie au travail et aux déterminants organisationnels, interpersonnels et intrapersonnels des attitudes au travail et du bien-être des travailleur.eures, notamment ceux issus de groupes stigmatisés. Pour son projet de recherche doctoral, il examinera les liens entre les types de stratégies d’aménagement de l’identité sexuelle empruntées au travail, l’authenticité en milieu de travail et le bien-être subjectif et psychologique au travail.

 

Expérience professionnelle: Depuis 2018, Michele travaille comme assistant pour de nombreux projets de recherche, notamment, en partenariat avec le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS), l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) et des partenaires communautaires, associatifs et privés du Québec. Michele a également œuvré comme auxiliaire d’enseignement et s’est impliqué comme formateur et bénévole dans plusieurs organismes et associations, dont l’organisme RÉZO, Halte-Ami et l’Association canadienne de psychologie positive (ACPP) à titre d’ambassadeur étudiant.

 

Contributions choisies:

Blais, M., Philibert, M., Samoilenko, M., Latour, A.-C., Baiocco, M., Galantino, G. J., et Chamberland, L. (2021). Bien-être et inclusion des personnes LGBT+ au Québec : une analyse secondaire de données d’enquêtes populationnelles et d’échantillons de volontaires. Chaire de recherche sur la diversité sexuelle et la pluralité des genres, Université du Québec à Montréal.

Baiocco, M. (2020, novembre). Prédicteurs de la satisfaction au travail des employé·e·s LGBTQ+ au Québec : résultats d’un modèle de régression multiple [communication orale].  Datablitz SAVIE-LGBTQ+ en Webinaire Zoom, Montréal, Canada.

Blais, M., Philibert, M., Chamberland, L., Baiocco, M. et St-Pierre, M., (2020). Portrait régional de la vitalité des ressources LGBT+ au Québec. Chaire de recherche sur la diversité sexuelle et la pluralité des genres, Université du Québec à Montréal.

Baiocco, M., Blais, M., Philibert, M., & Chamberland, L. (2020, June 24-27). Barriers in Career Development Faced by LGBT+ People in Quebec (Canada) [conference session]. LGBT+ Psychology 2020 - 3rd International Conference LGBT+ Psychology and Related Fields, Lisbon, Portugal. (Abrégé accepté, événement reporté en raison de la COVID-19).